La Flandre souhaite être capable d'accueillir 6.000 réfugiés ukrainiens en fin de semaine

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

La Flandre souhaite disposer d'ici la fin de la semaine, en collaboration avec les autorités locales, de 6.000 places d'accueil pour des réfugiés ukrainiens fuyant l'invasion de leur pays par la Russie, a indiqué lundi le ministre-président flamand, Jan Jambon.Ce nombre devrait passer à 18.000 pour la fin du mois, a ajouté M. Jambon (N-VA) au cours d'une conférence de presse à Bruxelles. Il s'agit principalement de places dans des maisons de repos (vides), de couvents et de centres de vaccination. Le gouvernement flamand continuera également à travailler sur des options d'accueil collectif plus larges à un peu plus long terme. Le nombre de ces grands sites collectifs qui seront installés en Flandre n'a pas encore été déterminé. "Dans tous les cas, ils seront bien répartis sur la Flandre, et nous tiendrons compte de la capacité locale. Qu'il y en ait 15, 16, 18 ou 22, cela n'a pas vraiment d'importance", a déclaré M. Jambon. Le ministre-président a ajouté ignorer combien de réfugiés ukrainiens pourraient arriver en Flandre. "C'est un travail de devin", a-t-il souligné. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info