La Flandre teste des passages pour piétons en trompe-l'œil

Publié le à BEERSEL (Belgique)

L'Agence flamande des routes et de la circulation (Agentschap Wegen en Verkeer, AWV) teste actuellement en trois endroits sensibles des passages pour piétons dessinés en trois dimensions afin d'évaluer leur impact sur la vitesse des automobilistes et la sécurité des piétons, a annoncé mardi le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA). Si l'expérience est concluante, le dispositif sera élargi.Ces passages cloutés jouent sur différentes couleurs pour créer une illusion d'optique tridimensionnelle et ainsi donner l'impression qu'ils flottent au-dessus de la chaussée. Le procédé a été installé à Beersel (Brabant flamand), Bilzen (Limbourg) et Anvers, à trois endroits où de nombreux piétons traversent. Le ministre flamand espère que le dispositif augmentera la visibilité de ces usagers faibles et améliorera la sécurité sur les routes. Des caméras placées aux alentours des passages en 3D permettront d'analyser les effets de cette méthode. À Bruxelles, la commune de Schaerbeek avait déjà expérimenté un procédé similaire en 2017. L'échevin des Travaux publics de l'époque, Vincent Vanhalewyn (Ecolo), s'était inspiré d'une initiative islandaise. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.