La Floride mobilise la Garde nationale pour faire face aux menaces de violences

Publié le à MIAMI (USA)

Le gouverneur de Floride a ordonné vendredi la mobilisation de la Garde nationale de cet Etat du sud-est du pays pour faire face aux menaces de violences, une semaine après l'assaut du Capitole par des militants pro-Trump.Le décret du gouverneur républicain Ron DeSantis sera en vigueur jusqu'au 24 janvier, et stipule que la Garde nationale devra venir en aide aux forces de l'ordre locales et fédérales en cas de troubles. Les autorités du pays sont particulièrement sous tension à quelques jours de la prestation de serment de Joe Biden le 20 janvier. Une cérémonie qui se déroulera sous haute garde après l'intrusion violente de partisans du président Donald Trump au Congrès le 6 janvier, résultant dans la mort de cinq personnes. En Floride, la justice fédérale a notamment procédé vendredi à l'arrestation d'un homme ayant appelé à prendre les armes face aux manifestants pro-Trump. Daniel Baker, un habitant de Tallahassee, la capitale de la Floride, a été arrêté pour avoir appelé à confronter les manifestants qui se rassembleront potentiellement dimanche devant le siège du gouvernement de Floride, a affirmé le ministère de la Justice dans un communiqué. L'homme arrêté est un ancien soldat de l'armée américaine et a fait part sur les réseaux sociaux de son intention de perturber violemment les manifestations qui auront lieu avant l'investiture mercredi du président élu Joe Biden. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info