La Gand-place de Bruxelles s'animera durant quatre week-ends pour "Enjoy the City"

Publié le à Bruxelles (Belgique)

La Grand-Place de Bruxelles deviendra le théâtre d'une multitude d'animations artistiques durant quatre week-ends consécutifs dès ce samedi et jusqu'au 8 août dans le cadre de la 2e édition d'Enjoy the City.Cette initiative de Fabian Maingain, échevin des Affaires économiques à la Ville de Bruxelles, vise à soutenir les commerçants et les artistes affectés économiquement par la crise sanitaire en accompagnant la réouverture des terrasses et les soldes, mais aussi à réjouir les Bruxellois. Une première édition avait été organisée l'été dernier, à la suite du premier confinement. "La programmation de cette deuxième édition est la résultante d'une collaboration précieuse entre nos artistes bruxellois et les acteurs du secteur événementiel", a expliqué Fabian Maingain. "L'intention est d'accompagner la réouverture des terrasses et animer les soldes grâce à un programme artistique éclectique et ainsi faire de Bruxelles la destination de votre été". Les animations seront organisées les samedis et dimanches entre 12h00 à 20h00. Elles s'apparenteront à un thème différent chaque week-end.  Dès ce samedi, des spectacles aériens donneront un air romantique à la Grand-place. Les 24 et 25 juillet, la culture urbaine battra les pavés avec des démonstrations de BMX, de live painting et de danse hip hop. Le week-end du 31 juillet et du 1er août, un florilège de prestations insolites surprendront les passants. Le dernier week-end des 7 et 8 août, Enjoy the City se refermera avec des déambulations XXL et des échassiers. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info