La Géorgie a arrêté l'ex-président Mikheïl Saakachvili à son retour d'exil

Publié le à Tbilissi

L'ex-président géorgien et opposant Mikheïl Saakachvili a été arrêté à son retour dans son pays après un exil de huit ans, en pleine crise politique, a annoncé vendredi le Premier ministre Irakli Garibachvili."Le troisième président de Géorgie, Mikheïl Saakachvili, a été arrêté et envoyé en prison", a déclaré M. Garibachvili lors d'une conférence de presse. Selon lui, les forces de l'ordre géorgiennes ont suivi les déplacements de M. Saakachvili depuis l'Ukraine et ont "décidé d'une opération de police au lieu et au moment où il y avait le moins d'obstacles à l'arrestation". M. Saakachvili est recherché pour "abus de pouvoir" dans une affaire qu'il juge politique et pour laquelle il a été condamné par contumace à six ans de prison en 2018. Le retour et l'arrestation de l'ex-président, âgé de 53 ans, devrait accentuer la crise politique en Géorgie, où doivent se tenir dimanche des élections locales vues comme un scrutin clé pour le parti au pouvoir du Rêve géorgien. Président de 2004 à 2013, M. Saakachvili avait annoncé être rentré en Géorgie vendredi matin dans une vidéo diffusée sur YouTube, dans laquelle il disait se trouver dans la ville côtière de Batoumi. Les autorités géorgiennes avaient dans un premier temps nié que l'ancien président et fondateur du principal parti d'opposition en Géorgie, le Mouvement national uni (MNU), était parvenu à rentrer dans son pays. Avant son arrestation, M. Saakachvili avait appelé ses partisans à se réunir dimanche et à marcher vers la capitale Tbilissi "pour protéger les résultats du vote". Mikheïl Saakachvili est un habitué des coups d'éclat. En 2017, il était illégalement entré, à pied, en Ukraine - où il avait également des problèmes judiciaires - entouré d'une foule de partisans, une scène rocambolesque. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info