La Nasa teste sa fusée géante SLS pour la Lune

Publié le à WASHINGTON (USA)

La Nasa devait procéder jeudi à un test de sa nouvelle fusée géante SLS, qui doit un jour emmener des astronautes sur la Lune, après un précédent essai écourté en janvier.Durant ce test "hot fire" de l'étage principal de la fusée, les quatre moteurs RS-25 seront allumés durant huit minutes, et les réservoirs remplis de 2,6 millions de litres de carburant, pour simuler une phase de lancement. Le test a lieu au centre d'essai de Stennis dans le Mississippi (sud). Une fenêtre de deux heures était possible pour le réaliser, à partir de 19h00 GMT (20h00 heure belge). Fin janvier lors d'un test similaire, les moteurs s'étaient arrêtés bien plus tôt que prévu, après un peu plus d'une minute d'allumage seulement. Suite à l'incident, l'agence spatiale américaine avait déclaré qu'aucune "réparation majeure" n'était nécessaire. La fusée lourde SLS (Space Launch System) a déjà pris des années de retard. C'est un lanceur puissant destiné à emporter le vaisseau spatial Orion, dans le cadre du programme américain Artémis de retour sur la Lune. Si le test est concluant, la fusée sera ensuite transportée au centre spatial Kennedy en Floride. Un premier vol, Artémis 1, prévu plus tard cette année selon le calendrier initial, se fera avec la capsule Orion à son sommet, sans astronaute à bord. Artémis 2, en 2023, enverra des astronautes autour de la Lune, mais ils n'atterriront pas. Enfin Artémis 3 enverra deux astronautes sur le sol lunaire, dont la première femme, en théorie en 2024. Dans sa configuration pour Artémis 1, la fusée SLS sera plus grande que la Statue de la Liberté et plus puissante que la célèbre Saturn V qui emmena les astronautes américains vers la Lune au siècle dernier. La société spatiale SpaceX développe aussi de son côté un lanceur lourd, Starship, afin de se rendre vers la Lune et même Mars. Les derniers tests de cette fusée ont fini dans d'impressionnantes explosions. Un nouveau test d'un prototype de Starship pourrait avoir lieu dans les jours qui viennent. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info