La police sort le canon à eau contre un groupe de perturbateurs

Publié le à Bruxelles (Belgique)

La police a dû sortir le canon à eau et des gaz lacrymogènes pour contrer un groupe d'émeutiers lors de la manifestation qui se tient dimanche après-midi à Bruxelles pour contester les mesures sanitaires prises pour enrayer la propagation du coronavirus.Huit mille personnes ont participé à cette manifestation, selon la police. La tête du cortège a atteint son point d'arrivée, près de la place Schuman. Les premiers intervenants étaient en train de déclamer leur discours lorsqu'un groupe de jeunes a commencé à bombarder les nombreux policiers et policières présents avec toutes sortes de projectiles. Ils ont également tiré des feux d'artifice sur les agents. Ces derniers ont riposté à l'aide du canon à eau et de gaz lacrymogènes. Des groupes de manifestants atteignent pour l'instant le point d'arrivée tandis que les autres ont déjà quitté les lieux. On ignore s'il y a eu des blessés ou si la police a procédé à des arrestations. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info