La précarité alimentaire au coeur du festival Nourrir Liège

Publié le à Liège

Le festival en faveur de la transition alimentaire, Nourrir Liège, est de retour en Cité ardente mais dans une version adaptée au contexte sanitaire, a indiqué mardi Elisabeth Gruié, pour le collectif d'organisation du festival.Pour cette édition 2021, le collectif d'organisation du festival Nourrir Liège s'est adapté à la situation sanitaire et a ainsi mis sur pied un "flexival". Du 6 au 16 mai, Nourrir Liège s'établira non seulement au centre de Liège (place Cathédrale) mais aussi sous un dôme à Herstal tandis que certaines activités auront lieu par vidéoconférence. Comme thème cette année, le collectif a choisi un enjeu sociétal grandissant, à savoir la lutte contre la précarité alimentaire. Christine Mahy, l'une des figures en Wallonie de la lutte contre la pauvreté, et Olivier de Schutter, professeur à l'UCLouvain et rapporteur de l'ONU sur l'extrême pauvreté et les droits de l'Homme, ont accepté d'être la marraine et le parrain de cette édition. Les conférences se dérouleront en plein air avec rediffusion en direct au dôme Arsenic2 à Herstal. Des journées à thèmes, ateliers, balades à pied et à vélo, visites, animations, chantiers participatifs sont également au programme. Grâce à la participation de 150 partenaires proposant pas moins de 180 activités, le festival Nourrir Liège vise à donner de la visibilité aux diverses initiatives centrées sur la lutte contre la précarité alimentaire. "Les questionnements relatifs à l'intégration de toutes et tous aux initiatives de transition vers l'alimentation durable ne sont pas nouveaux mais maintenant plus que jamais, il nous tient à c?ur d'éviter l'entre-soi, de lutter contre la précarité des producteurs/productrices et d'ouvrir l'accès à une alimentation saine, juste et qui respecte l'environnement", concluent les organisateurs. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info