La réouverture de l'horeca entraine une hausse de la fréquentation des centres commerciaux

Publié le à Bruxelles (Belgique)

La réouverture complète, mercredi, du secteur de l'horeca a également bénéficié aux centres commerciaux, annonce jeudi Ceusters, un opérateur de centre commerciaux belge. À certains endroits, le taux de fréquentation a augmenté de 14%.Les établissements Horeca représentent une part importante de la surface des centres commerciaux, 10% en moyenne. Selon Ceusters, avec la fermeture du secteur, les visiteurs pour qui le shopping est synonyme de pause café ont délaissé les centre commerciaux mais, depuis la réouverture de mercredi, le nombre de visiteurs a déjà augmenté entre 8 et 14%. Déjà au mois de mai, la fréquentation était en augmentation de 41% par rapport aux deux mois précédents. L'augmentation du nombre de visiteurs entraine également une hausse du chiffre d'affaires. Durant les premiers mois de cette année, comparés avec 2019, la baisse était de 40%. Depuis le mois de mai, elle n'est plus que de 30%, ce qui augure du bon pour les mois à venir. "Nous avons constaté une évolution favorable des chiffres de fréquentation et des chiffres d'affaires des shoppings, notamment dans les magasins de mode", explique Toon De Meester, de Ceusters. "Pour les centres commerciaux, le "shopping sur rendez-vous" s'est clairement révélé être un échec. Maintenant qu'il n'y a plus de contraintes, les acheteurs sont plus souvent heureux de sortir et de se déplacer." Malgré le déconfinement progressif mis en place, les mesures sanitaires sont toujours en vigueur dans les centres commerciaux. Ceux-ci ont notamment dû mettre en place un suivi en direct du nombre de visiteurs et des systèmes de traitement de l'air adaptés. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info