La secrétaire d'État De Bleeker invite à la prudence lors de modification des acomptes

Publié le à Bruxelles (Belgique)

En raison de l'importante hausse des prix de l'énergie, de nombreux fournisseurs ont augmenté le montant des paiements anticipés. Certains fournisseurs le font même à l'extrême, met en garde samedi la secrétaire d'État à la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker.Si pour éviter de mauvaises surprises en fin d'année, il est préférable d'augmenter ses paiements anticipés compte tenu des circonstances, "dans certains cas il peut être judicieux de ne pas suivre la proposition" faite par l'entreprise, indique-t-elle. "Certains fournisseurs d'énergie augmentent leurs paiements anticipés d'une telle manière qu'ils donnent l'impression que cette augmentation est supérieure à celle du marché. Cela pourrait indiquer que l'entreprise tente de renforcer sa propre trésorerie au détriment du consommateur." La pratique reviendrait alors à prendre le consommateur pour une banque accordant au fournisseur un prêt sans intérêt, relève-t-elle. La secrétaire d'État rencontrera la semaine prochaine la Fédération des entreprises belges d'électricité et de gaz (Febeg) "afin de souligner l'importance des propositions réalistes de paiements anticipés". (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info