La soeur de Kim Jong-un intègre la principale commission d'Etat

Publié le à Pyongyang

L'influente soeur du dictateur nord-coréen Kim Jong-un, Kim Yo-jong, a rejoint un puissant organe gouvernemental. L'agence de presse d'État KCNA indique en effet que Kim Yo-jong est devenu membre du Comité des affaires d'État, qui comprend les principaux décideurs politiques de la Corée du Nord. Neuf membres du comité ont été remplacés, selon le média d'Etat.Kim Yo-jong est considérée comme une figure influente au sein du régime nord-coréen et est apparue aux côtés de son frère à plusieurs reprises, notamment lors de sa rencontre avec le président américain en place en 2018, Donald Trump. Elle fut également cette année-là le visage de la délégation nord-coréenne aux Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud. Son rôle politique précis reste une énigme. Kim Yo-jong est apparue pour la première fois sur la scène publique en 2014 et a ensuite été présentée comme une figure très importante au sein du Parti des travailleurs au pouvoir. Les analystes sud-coréens l'avaient déjà qualifiée de "numéro deux" de facto de la Corée du Nord. Elle serait une conseillère importante de son frère et aurait critiqué les États-Unis et la Corée du Sud à plusieurs reprises dans les médias d'État. Le rang officiel de Kim Yo-jong au sein du régime a fluctué ces dernières années, selon les experts, mais la soeur du leader, quel que soit son titre, pourrait jouer un rôle important dans la gouvernance du pays. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info