La vaccination débute symboliquement dans trois maisons de repos du pays

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les premières vaccinations contre le covid-19 auront lieu lundi à 11h00 dans trois maisons de repos du pays, une dans chaque Région. Les ministres régionaux Christie Morreale, Alain Maron et Wouter Beke assisteront à l'administration des premières doses du vaccin Pfizer/BioNTech.Josepha Lambotte, âgée de 102 ans, Jos Hermans, 96 ans, et ainsi qu'une ou un Bruxellois seront les premiers Belges à recevoir la première dose du vaccin lundi. La première Wallonne réside à la maison de repos La Bonne Maison de Bouzanton à Mons, le premier Flamand à la maison de repos et de soins Sint-Pieters de Puers-Saint-Amand et la ou le premier Bruxellois à Notre-Dame de Stockel à Woluwe-Saint-Pierre. Le nom de la ou du Bruxellois n'a pas été dévoilé par souci de préservation de la vie privée. Des critiques se sont fait entendre sur la divulgation de l'identité des premiers vaccinés. "Tout de même contraire à la confidentialité des données de santé qu'une ministre livre les noms des patients vaccinés à la presse", a relevé sur Twitter Jacques de Toeuf, président honoraire de l'Absym, le principal syndicat de médecins du pays. "Si un médecin faisait cela, il serait cloué au pilori par la presse, et appelé au conseil de l'ordre. La déontologie ministérielle est autre...", a-t-il ajouté. Les vaccins, produits par Pfizer à Puurs, ont été livrés samedi à l'UZ Leuven, où ils ont été décongelés le lendemain. Le transport depuis le hub vers les maisons de repos a lieu lundi matin. Si tout se passe comme prévu, un deuxième "essai pilote" avec un nombre limité de vaccins sera réalisé mercredi dans la région autour de l'UZ Leuven. Le début officiel de la campagne de vaccination est quant à lui prévu le 5 janvier. Le pays devrait recevoir 5 millions de doses du vaccin BioNTech-Pfizer, dans le cadre de l'achat anticipé négocié par la Commission européenne et qui porte au total sur 200 millions de doses, avec option pour 100 millions supplémentaires (la Commission a déjà dit qu'elle voulait activer cette option). La livraison se fera progressivement. Les ministres de la Santé avaient déjà indiqué s'attendre à avoir environ 600.000 doses en janvier, de quoi vacciner 300.000 personnes (il faut deux doses par personne, et celles-ci sont administrées à 21 jours d'écart). (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info