La Ville de Bruxelles ouvrira lundi un registre de condoléances pour Annie Cordy

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

La Ville de Bruxelles ouvrira dans la matinée de lundi, au sein de l'hôtel de Ville, un registre de condoléances pour la chanteuse et actrice Annie Cordy, a annoncé samedi la porte-parole du bourgmestre Philippe Close, Wafaa Hammich. Il restera à disposition des Bruxellois au moins une semaine durant, aux heures d'ouverture de l'hôtel de Ville. "C'est une fierté que de pouvoir rendre hommage à notre chère Laekenoise", a déclaré Wafaa Hammich. Pour ce qui est de la diffusion éventuelle la semaine prochaine de certains de ses grands titres sur la Grand-place de Bruxelles, elle ajoute que "nous sommes en contact étroit avec la famille d'Annie pour voir ce qu'il est possible de faire". Annie Cordy avait été faite citoyenne d'honneur de la Ville de Bruxelles en 2004. Un parc et une fresque qui portent son nom de scène ont été inaugurés en 2018 près de la maison où elle a grandi à Laeken.     Léonie Cooreman, de son vrai nom, est née le 16 juin 1928 à Laeken et est décédée vendredi en fin de journée à Vallauris, près de Cannes en France, à la suite d'un malaise. Elle avait 92 ans. Elle s'est fait connaître et apprécier en tant qu'interprète de succès populaires. Comptent parmi ses grands titres "Tata Yoyo", "Cho Ka Ka O" et "La bonne du curé". (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info