La Wallonie demande au Fédéral d'arrêter de dégrader les finances locales

Publié le à Bruxelles (Belgique)

La Wallonie a décidé de mettre la question des finances communales sur la table du Comité de concertation (Codeco). Pour le ministre des Pouvoirs locaux Christophe Collignon (PS), cité mardi dans L'Echo, il est temps que le Fédéral arrête de dégrader les finances locales.Face à la pression des pouvoirs locaux qui s'inquiètent pour leur avenir, le gouvernement wallon a donc récemment saisi le Codeco afin de provoquer un débat national sur la question. Pour Christophe Colligon, une des causes de tous les maux vient du Fédéral, qui se décharge d'une série de politiques sur le dos des communes (zones de police, CPAS, zones de secours et cotisations pensions), sans appliquer un principe de neutralité budgétaire. "Dans la déclaration régionale wallonne, nous avons un principe de neutralité par rapport aux décisions que nous prenons et qui impactent les villes et communes. Ce n'est pas le cas au Fédéral. On demande donc au Fédéral d'arrêter sa politique mortifère envers les communes", souligne le ministre. Selon l'Union des villes et communes de Wallonie (UVCW), les municipalités wallonnes vont être impactées à hauteur de 295 millions cette année. L'ardoise grimpera jusqu'à 337 millions à l'horizon 2024. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info