La Wallonie se déclare zone de liberté pour les LGBTQIA+

Publié le à Bruxelles (Belgique)

La Wallonie se déclare zone de liberté pour les personnes LGBTQIA+, ont annoncé jeudi le ministre-président, Elio Di Rupo, et la ministre de l'Egalité des chances, Christie Morreale.Face aux actes posés par les autorités hongroises et polonaises et "aux violations claires par ces pays des valeurs de l'Union européenne", la Wallonie tient à réaffirmer son "engagement clair pour protéger et promouvoir l'égalité et les droits fondamentaux pour tous, y compris pour les personnes LGBTQIA+", ont-ils indiqué dans un communiqué. "Pour ce faire, la Région se déclare aujourd'hui officiellement  'Zone de liberté pour les personnes LGBTQIA+'. Elle confirme ainsi sa place de territoire où chacun peut vivre dignement et en sécurité, quelle que soit son orientation sexuelle ou son identité de genre", ont-ils ajouté. Le même jour, la Commission européenne a annoncé entamer des procédures d'infraction à l'encontre de Varsovie et Budapest, précisément sur le sujet des droits de la communauté LGBTQI. En ce qui concerne la Pologne, la Commission vise justement les zones dites "sans idéologie LGBT", qui sont apparues ces dernières années dans ce pays. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info