Le Club Bruges "peut se satisfaire du résultat", selon Clinton Mata

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le Club Bruges a obtenu un partage 1-1 sur la pelouse du Dynamo Kiev, jeudi, en 16e de finale aller de l'Europa League. Et ce, malgré les absences de l'entraîneur Philippe Clement, de l'ensemble de son staff et de plusieurs cadres, comme Hans Vanaken ou Noa Lang. "On peut se satisfaire de ce résultat, même si c'est pas encore fini, il y a encore un match retour", a commenté Clinton Mata au micro de la RTBF."On savait qu'avec les circonstances, ça allait être compliqué, mais il y a d'autres joueurs qui peuvent aider l'équipe et apporter un plus. Ce qu'ils ont très bien fait. On est heureux avec ce match nul à l'extérieur", a expliqué Mata. "Je pense que ce match, c'est un match référence parce qu'on a montré de l'envie, on a montré que malgré l'absence de plusieurs joueurs on a essayé de rester positif. Ce match nul, c'était pour eux." Le match a été avancé à 16h en raison du temps glacial à Kiev. "Je n'ai jamais eu aussi froid de ma vie", a souri Mata. "Je peux vous assurer que ce n'est pas agréable de jouer avec de telles températures négatives. C'est mental, mais on a réussi à passer au-dessus et je peux vous assurer que je ne sens toujours pas mon nez après ça." Le match retour est déjà prévu jeudi prochain. "On espère pouvoir récupérer tous nos joueurs. Se qualifier pour le prochain tour, c'est l'objectif, on est ambitieux et on y croit", a conclu le latéral. Nabil Dirar a été titularisé pour la première fois depuis son retour à Bruges le dernier jour du mercato. "Cela fait plaisir de revenir à Bruges", a confié le milieu de terrain marocain. "J'espère pouvoir les aider avec mon expérience. Surtout dans des matchs comme ça, dans des conditions difficiles, il faut des joueurs avec de l'expérience. Je pense que j'ai fait un bon match. Le résultat le prouve." Absent car testé positif au coronavirus, l'entraîneur Philippe Clement est resté en contact avec ses joueurs par vidéo, a expliqué Dirar. "Il nous appelle plus souvent, il essaie de nous motiver, de nous dire ce qu'on doit faire sur le terrain. J'espère qu'il va revenir le plus vite possible parce qu'il est important. On a perdu beaucoup de joueurs, le staff, mais l'appel vidéo ça facilite un peu le travail." (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info