Le collectif #Soundofsilence boycotte les réseaux sociaux

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le groupe d'action #Soundofsilence (bruit du silence) observe un "black-out total" sur ses réseaux sociaux lundi. Les organisateurs d'événements, travailleurs du secteur et sympathisants dénoncent "le stress, l'anxiété, la pression et la négativité" provoquées par les restrictions qui visent à contrer le coronavirus."Nos signaux n'ont pas été entendus et c'est pourquoi nous utilisons maintenant l'instrument le plus puissant que nous connaissons: le silence", explique le groupe, qui estime que nous en sommes "réduits à tâtonner dans le noir pendant que toute cohésion sociale nous échappe". "Notre secteur et la société en général sont complètement ignorés. Nous avons tous besoin de distraction, de divertissement, que nos vies aient du sens", dénonce le collectif. "Et c'est possible, en toute sécurité et de façon responsable et professionnelle. Laissez-nous donc faire. Laissez-nous combler ce manque. Laissez-nous briser le silence." Le groupe d'action dénonce les restrictions imposées dans le cadre de la lutte contre le virus, qui privent selon lui la population de cohésion et de liens sociaux. En août, de nombreuses photos de profil de réseaux sociaux avaient été remplacées par une croix orange barrée des mots "sound of silence" ou "SOS". Une manifestation silencieuse avait suivi dans plusieurs villes du pays pour réclamer une "perspective positive" pour la population. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info