Le croiseur russe Moskva n'a pas coulé et les explosions à bord ont cessé, selon Moscou

Publié le à Moscou (Russie)

Le croiseur Moskva, navire amiral de la flotte russe de la mer Noire endommagé durant l'offensive contre Ukraine, n'a pas coulé et les explosions à bord ont cessé, a affirmé jeudi le ministère russe de la Défense."Le foyer de l'incendie a été circonscrit, il n'y a pas de flammes. Les explosions de munitions ont cessé. Le croiseur Moskva garde sa flottabilité", a indiqué le ministère, qui dit enquêter sur les causes du sinistre, l'Ukraine ayant affirmé de son côté avoir attaqué le bâtiment. "Des mesures sont prises pour remorquer le croiseur vers le port", poursuit-il. Le ministère ne donne aucune indication quant aux raisons du sinistre, assurant enquêter pour en établir les causes. Selon lui, l'équipage de plusieurs centaines de personnes a été évacué. Aucun bilan n'a été fourni. Enfin, "l'armement principal de missiles n'a pas été abîmé", assure le ministère. Dans la nuit, le ministère russe avait reconnu d'importants dégâts sur le navire. Les autorités locales ukrainiennes ont affirmé pour leur part que le Moskva, avait été touché par des missiles. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info