Le Danemark alerte sur la fourniture en gaz

Publié le à Stockholm (Suède)

L'agence danoise pour l'énergie a annoncé lundi un premier niveau d'alerte ("Early Warning") du fait de l'incertitude autour de la fourniture en gaz venant de Russie."Il s'agit d'une situation grave à laquelle nous faisons face et qui a été exacerbée par la réduction des approvisionnements" a déclaré dans un communiqué Martin Hansen, directeur adjoint de l'Agence danoise pour l'énergie. Depuis quelques années, l'Union européenne a mis en place un système d'entraide pour un Etat en difficulté face à la fourniture en gaz divisé en quatre niveaux: "pré-alerte" ("early warning"), "alerte", et "urgence". Ce système permet notamment l'assistance d'un autre Etat membre de l'UE. Selon l'Agence danoise pour l'énergie, les stocks en gaz du Danemark sont pleins "à environ 75%, et du gaz a été ajouté ces derniers jours", a-t-elle précisé dans un communiqué. Le gaz représente 18% de l'énergie consommée chaque année au Danemark. La production nationale représentait les trois quarts du gaz consommé en 2019. La Russie est l'une des principales sources d'importation de gaz naturel, selon l'Agence danoise de l'énergie. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info