Le député cdH Bertin Mampaka passe au MR

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le député bruxellois et conseiller communal cdH de la Ville de Bruxelles Bertin Mampaka a décidé de passer du cdH au MR, a annoncé la Libre Belgique dans son édition de vendredi. Durant plus de 25 années passées au PSC et ensuite au cdH, Bertin Mampaka a tour à tour occupé les fonctions de conseiller communal à la Ville de Bruxelles, d'échevin durant une dizaine d'années jusqu'en 2012, de sénateur (sous la législature sortante) et de député bruxellois. En 2006, l'apport de voix de Bertin Mampaka cumulé à celui de Joëlle Milquet a contribué à conforter la position du cdH dans la majorité bruxelloise, le faisant passer de 3 à 11 sièges. En 2004, M. Mampaka a été le sixième élu, tous partis confondus, de la Région bruxelloise avec un score de plus de 6.000 voix de préférence. Bertin Mampaka est actuellement député au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et au Parlement de la Région Bruxelles-Capitale. Il est toujours conseiller à la Ville de Bruxelles. M. Mampaka justifie son passage au MR par la nouvelle dynamique qui y est imprimée par son président Georges-Louis Bouchez, la cheffe du groupe libéral au parlement bruxellois Alexia Bertrand, et par le président de la régionale du MR, David Leisterh. Ses relations de confiance avec le chef de file libéral à la Ville, David Weytsman ont selon lui également joué un rôle dans son choix. "Le cdH est en pleine réflexion sur son avenir. La dynamique actuelle du MR me laisse penser que ma voix sera mieux entendue", a-t-il dit. À la Ville de Bruxelles, Bertin Mampaka ne passe pas seul au MR. La conseillère communale cdH Marie-Jeanne Nyanga Lumbala a pris la même décision. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info