Le fédéral lance un forum de consultation sur l'économie de plateforme

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Pour entendre la voix des différents acteurs de l'économie de plateforme, le gouvernement fédéral lance, ce mardi, un forum de consultation (https://platformwork.be) pour tous les utilisateurs - restaurateurs ou commerçants -, travailleurs mais aussi organisateurs ou gestionnaires de plateforme telle que Deliveroo, Uber ou Takeaway.Moyennant inscription, le site est conçu comme le réceptacle de toutes les expériences autour de ce type d'économie, avec diverses thématiques qui viendront nourrir les débats. La première sera centrée sur la santé et la sécurité. Ce forum de consultation sera accessible jusqu'à la mi-décembre. L'ensemble des contributions recueillies fera ensuite l'objet d'une évaluation et d'un projet de synthèse. "Le travail organisé via des plateformes se développe de plus en plus. Il est temps d'entendre les incertitudes et les craintes qui ont pu s'installer", commente le ministre de l'Emploi, Pierre-Yves Dermagne (PS) en rappelant la volonté du fédéral "d'évaluer la loi sur la nature des relations au travail" . "Il est important que, main dans la main avec les partenaires sociaux, nous préservions les droits sociaux des travailleurs des plateformes. Grâce à cette initiative, ils pourront faire entendre leur voix afin que nous puissions tenir compte de leurs expériences", enchaîne le ministre des Affaires sociales, Frank Vandenbroucke (Vooruit). "Cette consultation dynamique nous apportera un éclairage du terrain. Donner la parole aux acteurs de l'économie de plateforme permettra d'alimenter très concrètement les pistes de réflexion en parallèle à l'évaluation de la loi sur la nature des relations de travail", ajoute enfin le ministre des Indépendants et des PME, David Clarinval (MR). (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info