Le gouvernement alloue 135 millions d'euros à l'aide aux entreprises pour le F-35

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le gouvernement fédéral a décidé de transférer 135 millions d'euros de crédits de la Défense pour financer l'aide à l'investissement pour les entreprises qui produiront des éléments - des empennages horizontaux - destinés aux avions de combat américains F-35, dont 34 exemplaires ont été commandés en 2018, a-t-on appris samedi de sources concordantes.Cette décision a été prise dans le cadre du contrôle budgétaire approuvé vendredi et qui fixe à 29,94 milliards d'euros (soit 6,3% du PIB) le déficit public pour l'année 2021. L'un des ajustements avalisés par l'équipe du Premier ministre Alexander De Croo prévoit de transférer 135 millions d'euros - d'une provision de 277 millions d'euros dont dispose le ministère de la Défense dans le cadre de la loi de programmation militaire - vers les Services publics fédéraux (SPF) Economie et Finances, pour des montants respectifs de 105 millions et 30 millions d'euros, selon la secrétaire d'Etat au Budget, Eva De Bleeker (Open Vld). "Au moment de l'achat des avions de chasse, il a été convenu qu'une partie de la production des F-35 aurait lieu en Belgique. Cela permet à notre pays de partager le retour économique généré par la production des F-35", a-t-elle expliqué dans un communiqué. Concrètement, trois entreprises aéronautiques (Asco, Sabca et Sonaca) produiront les empennages horizontaux (en jargon des "Horizontal Tail Planes", HTP) pour 300 à 400 F-35 Lightning II que l'avionneur américain Lockheed Martin espère vendre à l'exportation. Ces entreprises recevront un coup de pouce pour les investissements qu'elles doivent réaliser, avec l'aide de la Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI, le bras financier de l'Etat fédéral). (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info