Le joggeur qui avait poignardé le chien d'un promeneur libéré sous conditions

Publié le à WAASMUNSTER (BELGIUM)

Le joggeur âgé de 43 ans qui avait poignardé un chien à mort samedi dernier à Waesmunster a été libéré sous conditions, a indiqué dimanche le parquet de Flandre orientale. L'homme a par ailleurs porté plainte après avoir reçu des menaces de mort.Deux promeneurs se trouvaient sur un chemin avec leur chien dans la soirée. C'est alors qu'ils ont croisé un joggeur, qui a sorti un couteau et a poignardé l'animal à mort. L'homme avait ensuite pris la fuite. La zone de police locale avait diffusé jeudi via Facebook des images des vidéos de surveillance d'une habitation. Le suspect a ensuite été identifié, interpellé et entendu. Il a été présenté à un juge d'instruction pour des faits de maltraitance animale et violation de la loi sur les armes. Il a été libéré sous conditions, a annoncé le parquet dimanche. Certains médias ont rendu le suspect identifiable et son nom complet a aussi été diffusé sur les réseaux sociaux, tout comme son adresse et son numéro de téléphone. Le joggeur a alors reçu des menaces de mort et des messages demandant son licenciement ont été diffusés sur la page Facebook de son employeur. L'homme a déposé plainte. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info