Le parlement wallon donne son feu vert aux zones basses émissions

Publié le à NAMUR (Belgique)

Le projet de décret relatif à la lutte contre la pollution atmosphérique liée à la circulation des véhicules thermiques a été adopté mercredi par le parlement wallon réuni en séance plénière. Porté par le ministre régional de l'Environnement Carlo Di Antonio (cdH), ce texte conduira, à terme, à l'instauration de zones basses émissions en Wallonie et à l'interdiction progressive, sur ses routes, des véhicules les plus polluants. Sans surprise, la majorité a soutenu le projet de décret tandis que le PS et Ecolo se sont abstenus, les socialistes dénonçant notamment "les inégalités qu'il créera" en raison de "l'absence de mesures de soutien aux citoyens". "Votre objectif est louable mais vous ignorez l'impact social de ces mesures pour les ménages les plus précaires", avait ainsi regretté durant les débats le député PS Jean-Pierre Denis. "Vous ne changez pas de paradigme", avait enchaîné Philippe Henry pour Ecolo. "Vous n'inscrivez pas ce décret dans une politique globale de réduction des kilomètres parcourus annuellement, pourtant indispensable pour atteindre les objectifs climatiques que l'on s'est fixés", avait-il ajouté, pointant "un décret déconnecté en l'absence de réforme de la fiscalité automobile" et des résultats qui risquent d'être "très insuffisants". Concrètement, le texte adopté mercredi permettra aux communes wallonnes de proposer l'instauration, de manière permanente ou ponctuelle, d'une ou de plusieurs zones de basses émissions sur leur territoire. La Région pourra, elle, décréter l'ensemble du territoire wallon comme une seule et unique zone de basses émissions en cas de risque de dépassement du seuil d'alerte à l'occasion d'un pic de pollution. Le décret consacre également le principe de l'interdiction progressive des véhicules particuliers les plus polluants entre 2023 et 2030 et prévoit l'interdiction de maintenir le moteur en fonctionnement, quel que soit le type de véhicule, lorsque ce dernier est à l'arrêt. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Des discussions autour de l’argent sont inévitables ce week-end. Cela met des tensions dans le couple.

Taureau

Généreux, vous avez envie de faire plaisir à tout le monde. Il vous faudra tout de même faire un choix.

Gémeaux

Vous tenez compte des désirs, des envies de votre partenaire, quitte à faire quelques concessions.

Cancer

Ne précipitez pas les choses. Une décision nécessite davantage de réflexion et surtout de préparation.

Lion

Vous avez un caractère très lunatique ce week-end. Cela commence à agacer votre entourage.

Vierge

Vous évoluez dans une certaine euphorie professionnelle. Vous vous projetez déjà très loin dans l’avenir.

Balance

Vous réunissez vos proches. Vous revoyez certaines personnes après un long moment sans nouvelles.

Scorpion

Vous avez beaucoup de mal à retrouver votre motivation. C’est votre univers professionnel qui est le plus affecté.

Sagittaire

L’ambiance familiale est au beau fixe. Vous mettez à profit ces moments de complicité pour aborder des sujets plus délicats.

Capricorne

Vous êtes prêt à faire un pas vers une personne envers laquelle vous êtes en froid depuis un bon moment déjà.

Verseau

Votre situation professionnelle est un peu compliquée en ce moment. Vous réfléchissez à d’autres pistes.

Poissons

Vous renforcez votre union amoureuse en déclarant vos sentiments à votre moitié.

Notre sélection d'annonces