Le PS wallon veut porter la question des prix énergétiques au comité de concertation

Publié le à Namur (Belgique)

Pour le PS wallon, le comité de concertation doit se saisir de la question des prix énergétiques "afin d'établir une stratégie de régulation commune qui intègre notamment la mise en place du filet de sécurité, l'élargissement du tarif social et une réduction forfaitaire fixe sur la facture d'énergie pour les particuliers", plaide lundi le député régional Laurent Léonard.Au sud du pays, une personne sur quatre est déjà en situation de précarité énergétique. Et la flambée des prix risque d'aggraver les choses. Dans ce contexte, la Wallonie doit "revoir la manière dont les primes à l'isolation sont accordées", avec de nécessaires priorités à établir, explique le député socialiste.  La Région doit également "lancer une grande campagne pour inciter le citoyen à utiliser les comparateurs d'énergie et l'informer des possibilités de modifier son contrat ou de changer d'opérateur pour choisir la meilleure offre", ajoute-t-il alors que, selon lui, un consommateur sur trois dispose d'un contrat variable en électricité, et un sur deux en gaz.  "On est confronté à une urgence. Il faut agir maintenant pour éviter un choc social et économique. On ne peut pas demain se lancer tête baissée dans une transition écologique si elle n'est pas aussi sociale", conclut Laurent Léonard. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info