Le Secret Service a tiré sur une personne "à l'extérieur de la Maison Blanche", dit Trump

Publié le à WASHINGTON (USA)

Le président Donald Trump a dû interrompre sa conférence de presse lundi quelques minutes après l'avoir débutée, après qu'un de ses collaborateurs est venu lui dire quelque chose à l'oreille. Le Secret Service, en charge de la protection du président, a tiré sur une personne "à l'extérieur de la Maison blanche" qui était armée, a dit M. Trump. Après avoir interrompu brutalement sa conférence de presse, le président américain est revenu dans la salle de presse, assurant que la situation était sous contrôle. Il a expliqué que le Secret Service venait de tirer sur une personne "à l'extérieur de la Maison Blanche". Celle-ci a été placée brièvement en confinement. "La police a tiré sur quelqu'un", a expliqué Donald Trump à son retour devant les journalistes. "Et le suspect est en route pour l'hôpital", a-t-il ajouté. A la question de savoir si ce suspect était armé, le président a répondu: "D'après ce que je comprends, oui". "C'était à l'extérieur" de la barrière de la Maison Blanche, a-t-il ajouté, précisant que personne d'autre n'avait été blessé. "Vous avez été surpris, j'ai été surpris aussi. Je pense que c'est assez inhabituel", a confié le président. M. Trump a remercié le Secret Service et a assuré qu'il se sentait en sécurité. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info