Le Soleil aborde un nouveau cycle de 25 ans, selon des chercheurs

Publié le à BREME

Notre Soleil a entamé un nouveau cycle de 25 ans, ont déclaré mercredi des scientifiques. Ils prédisent une période plus intense en apparition de taches solaires et en éruptions. Au cours des neuf derniers mois, l'activité de notre étoile a augmenté à mesure qu'elle sortait d'une période d'activité minimale, selon les experts de l'Institut Max Planck pour la recherche sur le système solaire (MPS) en Allemagne. Le Soleil alterne des périodes de 11 ans d'activité plus importante et moins intense. C'est en décembre de l'an dernier qu'il a été le moins actif. Le nouveau cycle serait "aussi tempéré" que le précédent, selon les scientifiques allemands. La période la plus active se situera entre novembre 2024 et mars 2026. Ce qui se passe à la surface de notre étoile affecte également notre planète. "Dans les phases de forte activité, d'énormes explosions de particules et de radiations peuvent également se faire sentir sur Terre", selon Robert Cameron du MPS. Dans le pire des cas, les tempêtes solaires peuvent mettre KO des systèmes sophistiqués tels que les satellites. Les astronautes peuvent également en souffrir. Le nouveau cycle est le 25e depuis le début des observations fiables du Soleil. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info