Les administrateurs de Nethys chez Integrale ont rejeté une offre de reprise

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les administrateurs de Nethys au sein du conseil d'administration d'Integrale, une de ses filiales, ont rejeté une offre de reprise de dernière minute de l'assureur liégeois, s'étonne samedi le Setca. Une délégation de travailleurs "masqués mais pas baillonnés" se rassemblera dès lors lundi matin devant le siège de Nethys, à Liège, pour faire part de son mécontentement et de son inquiétude, annonce le syndicat socialiste.Lundi dernier, une cinquantaine de travailleurs d'Integrale avaient déjà distribué des petits-déjeuners pour protester contre l'absence de repreneur et de recapitalisation de l'assureur liégeois, à l'initiative du Setca et de la CNE. Les membres du personnel souhaitaient ainsi montrer "leur détermination à ne pas être une simple variable d'ajustement". Lundi, à partir de 7h30, les organisations syndicales feront le point avec les employés d'Intégrale sur le conseil d'entreprise qui s'est tenu ce samedi ainsi que sur le conseil d'administration qui s'est tenu vendredi. "Un CA où de manière quelque peu étonnante, et qui nous interpelle fortement, les administrateurs de Nethys n'ont pas voulu donner une chance à une proposition, certes de dernière minute mais apparaissant sérieuse, de reprise de l'ensemble de l'entreprise", constate Julien Dohet, secrétaire politique du Setca Liège. Les organisations syndicales feront un point presse à 8h et ne s'exprimeront pas avant, réservant les informations aux travailleurs d'Intégrale, précise encore l'organisation socialiste. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info