Les Belges à l'étranger - Le Bayern remporte le Klassiker à Dortmund

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le Bayern Munich a remporté le Klassiker à Dortmund 2-3 programmé samedi lors de la 7e journée du championnat d'Allemagne. Le Borussia a ouvert la marque par Marco Reus (45e) mais David Alaba (45e+4), Robert Lewandowski (48e) et Leroy Sane (80e) ont fait basculer la rencontre malgré un sursaut d'Erling Haaland (82e). Chez les Borussen, Thomas Meunier et Axel Witsel étaient titulaires et Thorgan Hazard est monté au jeu (69e). Au classement, le Bayern se hisse à la première place (18 points) et Dortmund est 3e (15 points). Au coup d'envoi, Dortmund présentait la meilleure défense (2 buts encaissés) et le Bayern la meilleure attaque (24 buts marqués) et c'est donc le Bayern qui s'est procuré une première occasion avec Lewandoswki, qui a tiré dans le petit filet extérieur (1re). Dortmund a répondu par Haaland, qui a donné le ballon en retrait à Reus mais Manuel Neuer s'est interposé (3e). La première grosse occasion a été pour Munich sur une tête de Leon Goretzka que Roman Burki a repoussée sur sa ligne d'un joli réflexe (14e). Dortmund a également donné des frissons au gardien adverse mais Witsel a raté la cible au second poteau sur sa volée du droit (41e). Les visités sont quand même passés au commandement sur un petit centre en retrait de Raphael Guerreiro pour Reus (45e, 1-0). Mais sur un coup franc axial à 20 mètres, Serge Gnabry a combiné avec Thomas Müller et Alaba dont le tir a été dévié par Meunier (45e+4, 1-1). La seconde période a également commencé en force avec Lewandowski, qui s'est imposé au premier poteau sur un centre de Lucas Hernandez et a trompé Burki d'une superbe tête décroisée (48e, 1-2). Le gardien du Borussia a eu plus de chance lorsqu'un tir de Kingsley Coman s'est écrasé sur la base de son montant gauche (51e). Dortmund a répliqué mais Giovanni Reyna (61e) et Reus (68e) se sont retrouvés face à un Neuer vigilant. Et sur un contre rapide, Lewandowski a servi Sané dont la frappe enroulée a battu Burki (80e, 1-3). Le match avait été indécis jusque-là et Haaland a relancé le suspense après avoir contourné Neuer (82e, 2-3). En Turquie, Kasimpasa pensait avoir gagné contre Antalyaspor quand il a pris le large par Bangali Koita (6e, 1-0) et Armin Hodzic (65e, 2-0) mais Veysel Sari (72e, 2-1) et Sydney Sam (90+1, 2-2) ont comblé le retard. Chez les visités, Michaël Tirpan a joué tout le match et Amil Koc est resté sur le banc. Ruud Boffin était bien dans les buts d'Antalyaspor. Au classement, Kasimpasa (12 points) est 4e et malgré un 2 sur 12, Antalyaspor est 11e (9 points). (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info