Les Boliviens votent pour la présidentielle, un an après la démission de Morales

Publié le à LA PAZ (BOL)

Les Boliviens ont commencé à voter dimanche pour élire leur président, dans un pays fortement polarisé près d'un an après la démission de l'ex-chef de l'Etat socialiste Evo Morales, alors accusé de fraude par l'opposition.Pour la première fois depuis 20 ans, Evo Morales (2006-2019), emblématique dirigeant de la gauche sud-américaine, n'est pas candidat. Son dauphin et ancien ministre de l'Economie, Luis Arce, 57 ans, candidat pour le Mouvement vers le socialisme (MAS), et son principal rival, l'ex-président Carlos Mesa, 67 ans, sont les favoris parmi six candidats. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info