Les cinémas contents de "ne plus devoir contrôler le CST et le port du masque"

Publié le à Bruxelles (Belgique)

"Nous sommes contents. Non seulement, il n'y a plus de jauge limitant la capacité des salles, mais il n'est surtout plus nécessaire de contrôler le Covid Safe Ticket (CST) et le port du masque", se réjouit vendredi Thierry Laermans, secrétaire général de la Fédération des cinémas de Belgique à la suite de la décision ce vendredi du Comité de concertation de passer le baromètre corona en code jaune à partir du 7 mars.Le passage en code jaune signifie concrètement la levée de la plupart des mesures de restriction encore en vigueur pour lutter contre la propagation du coronavirus (fin du CST, des jauges et du port du masque excepté dans les transports en commun et dans les institutions de soins dès l'âge de 12 ans). "On attendait ce passage en code jaune depuis longtemps. C'est un peu dommage néanmoins qu'il intervienne à l'issue des vacances de détente (Carnaval). Nous avons dû fermer longtemps et les mesures que nous avons subies ont été plus sévères que dans d'autres secteurs, mais nous en sortons et il faut regarder le côté positif et espérer qu'il n'y aura plus de vagues", souligne M. Laermans. Mais si la situation sanitaire s'améliore, la Fédération des cinémas de Belgique n'en oublie pas pour autant la crise économique qui en découle. "Maintenant, nous attendons des aides. Nous sommes toujours en discussion à ce sujet", pointe Thierry Laermans. Selon lui, le redémarrage ne sera pas facile. D'abord parce que "des investissements ont été retardés à cause des pertes" engendrées par la crise sanitaire, mais aussi au vu des prix actuels de l'énergie. "Les coûts énergétiques sont importants pour les salles de cinéma (chauffage, projecteurs, ventilation, ...)", rappelle-t-il alors que la situation en Ukraine risque encore d'aggraver la situation. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info