Les coiffeurs craignent une catastrophe sans mesures de soutien supplémentaires

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les coiffeurs de Belgique parlent de conséquences "catastrophiques" maintenant qu'il a été imposé aux salons de fermer leurs portes pendant au moins six semaines. "Nous sommes surpris, car nous avons fait beaucoup d'efforts. S'il n'y a pas de soutien, il ne sera pas possible pour de nombreux coiffeurs de rouvrir leurs portes", a déploré vendredi Jef Vermeulen de la fédération professionnelle Coiffure.org. Selon les coiffeurs, peu d'infections sont à reprocher aux salons de coiffure qui ont fait d'énormes efforts ces derniers mois pour que tout soit aussi sûr que possible. "Alors même que nous sommes confrontés à la période la plus chargée de l'année, nous devons refermer nos portes. C'est douloureux", a souligné Jef Vermeulen. Le secteur réclame de toute urgence de nouvelles mesures de soutien visant à empêcher de nombreux faillites. "Ces mesures doivent au moins être similaires à celles de soutien aux restaurateurs", a poursuivi Jef Vermeulen. "J'espère aussi que le gouvernement contrôlera le travail non déclaré, car le but n'est pas que les coiffeurs aillent exercer leur art à domicile". (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info