Les collectivités et personnes vulnérables doivent être vaccinées en priorité

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Les collectivités, qu'elles soient dans le secteur des soins ou non, et les personnes vulnérables doivent être vaccinées en priorité, au début de la phase 2, estime vendredi le Conseil supérieur de la Santé (CSS) dans un complément d'avis.Cela comprend donc, outre les personnes en résidence pour troubles mentaux sévères, déficience intellectuelle ou handicap physique, toutes les personnes vulnérables comme les personnes sans-domicile fixe, les travailleurs migrants, les personnes vivant dans la précarité, celles souffrant de toxicomanie, les sans-papiers et demandeurs d'asile, les travailleuses et travailleurs du sexe, etc. "La mise en place rapide de la vaccination de ces publics via les médecins généralistes et les équipes mobiles, avec de préférence un vaccin unidose, doit également s'accélérer dès que possible", étant donné que ces personnes ne sont pas "clairement atteignables". "Des moyens suffisants doivent être alloués à ces mesures", pointe le CSS. Les personnes travaillant dans le transport maritime, et partant pour de longues périodes en mer, pourraient également être prioritaires, comme le note l'Organisation mondiale de la Santé, conclut le CSS. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info