Les commerçants soulagés de ne pas retomber dans un confinement

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les organisations de défense des indépendants étaient satisfaites d'apprendre vendredi que les commerçants ne doivent pas fermer leurs portes ces prochaines semaines. "Les petits commerces ont absolument besoin de poursuivre leurs activités pour assurer leur survie économique", écrit la fédération patronale SDI vendredi dans la foulée du Comité de concertation. Les syndicats appellent cependant les employeurs à se montrer vigilants à l'égard des conditions de travail de leur main-d'oeuvre touchée par l'absentéisme et une pression importante. "Le SDI est convaincu que les commerçants continueront à appliquer correctement les mesures de sécurité nécessaires, comme ils l'ont fait jusqu'à présent à la satisfaction de tous. Par ailleurs, les consommateurs sont à présent familiers avec les règles d'application dans les commerces et le SDI compte sur leur attitude responsable pour éviter les contaminations." Le syndicat chrétien est moins optimiste quant au respect des gestes barrière dans le chef des clients. "Entre les règles à rappeler sans cesse, le manque de personnel et la crainte de la maladie, les travailleurs du commerce sont à bout, eux aussi", assène la CNE dans un tract. Elle appelle les employeurs à ne pas se cacher derrière le gouvernement et à prendre leurs responsabilités. Selon elle, il faut pallier le manque de personnel, renforcer les mesures destinées à endiguer la propagation du coronavirus et rediscuter des compensations prévues. Concernant les mesures de protection, plusieurs grandes chaînes de magasins alimentaires (Colruyt, Delhaize, Carrefour, Lidl...) et non-alimentaire (Brico...) ont appelé ces derniers jours le grand public à venir faire ses achats seul. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info