Les consultations du registre des comptes bancaires multipliées par trois en 2021

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Le registre des comptes bancaires et des contrats d'assurances des Belges a été consulté pas moins de 153.000 fois en 2021. C'est trois fois plus qu'en 2020, écrivent dans leur édition de samedi L'Echo et De Tijd.Depuis l'été 2020, le SPF Justice, les huissiers de justice et les notaires sont autorisés, en effet, à consulter le registre, moyennant le respect de conditions assouplies. Les notaires, par exemple, peuvent y accéder dans le cadre d'une déclaration de succession. Ce sont précisément les notaires qui sont à l'origine, en 2021, de plus de la moitié des consultations (87.141). "Nous n'effectuons une recherche que si les clients nous le demandent pour une succession", précise Bart Azare, porte-parole de notaris.be.  Le fisc arrive en deuxième place: les 52.000 consultations effectuées (+5% sur un an) l'ont été en raison de soupçons de fraude fiscale.  Les consultations du SPF Justice, dans le cadre d'une enquête pénale, ont été pour leur part multipliées par cinq en 2021 (à plus de 10.000).           (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info