Les contacts physiques à nouveau possibles lors des visites en maisons de repos

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

La Taskforce Covid-19 a élaboré un nouveau guide pour les visites en maisons de repos. Il pourra notamment y avoir des contacts physiques entre résidents et visiteurs appartenant à la même bulle et les résidents pourront aussi sortir, à condition de respecter les mesures de protection. Ces nouvelles directives entreront en vigueur le lundi 7 septembre. La visite pourra également se dérouler de différentes manières: en chambre, dans une zone spéciale ou en plein air, à condition que les mesures soient respectées. S'il n'y a pas contamination, une visite peut en principe toujours avoir lieu, y compris le week-end. En cas d'infection dans l'établissement, des restrictions de visite temporaires sont possibles. Les règles d'hygiène sont bien sûr toujours de rigueur. Les visiteurs doivent s'inscrire lorsqu'ils entrent, se désinfecter les mains et porter un masque. Les externes doivent également continuer à avoir accès aux établissements, surtout s'ils fournissent des soins tels qu'une pédicure ou de la kiné. "Au sein de la task force, nous sommes parvenus à rédiger une directive-cadre qui répond aux attentes de tous les représentants", estime sa présidente Karine Moykens. "Nous renvoyons également au cadre éthique qui a été élaboré précédemment et qui peut fournir des orientations pour la prise de décisions afin d'élaborer un arrangement de visite." (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info