Les demandes d'indemnisation pour maladie professionnelle sont stables depuis 2015

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'Agence fédérale des risques professionnels (Fedris) constate une stabilité des demandes d'indemnisation pour maladie professionnelle depuis cinq ans, indique-t-elle dans son rapport annuel. En 2019, 7.848 dossiers ont été reçus. Fedris a, par ailleurs, reçu 219.448 déclarations d'accidents du travail. Sur les 7.848 demandes d'indemnisation reçues, 2.234 dossiers ont connu en 2019 une décision positive, note Fedris. Parmi ceux-ci, 992 concernaient des tendinopathies. Cette pathologie concerne d'ailleurs le plus de demandes d'indemnisation (2.559 en 2019), souligne l'agence. Les autres dossiers ayant reçu une décision positive étaient relatifs aux maladies liées au canal carpien, aux poumons, à la peau et au bruit. Les secteurs touchés sont ceux de l'industrie (26%), du commerce (16%), de la santé (15%), de la construction (14%), des services (10%) et autres (19%). Suite aux décisions positives, une incapacité temporaire a été établie dans 52,9% des cas, une incapacité permanente dans 23,3% des cas et des soins curatifs dans 23,8% des cas. À titre de prévention, il y a eu 7.694 vaccins, 129 propositions d'écartement du milieu nocif de travail, 191 demandes de visites d'ingénieurs en entreprises, 234 mesures réalisées en entreprises et 1.846 analyses en laboratoires. Fedris a également reçu 219.448 déclarations d'accidents du travail. Au total, 88,7% des accidents ont été reconnus (75,5% dans le secteur privé et 24,5% dans le secteur public), tandis que 11,3% ont été refusés (86,5% dans le secteur privé et 13,5% dans le secteur public). Pour les accidents dans le secteur public, il s'agit de la situation en novembre 2019, et pour ceux du secteur privé, il s'agit de la situation en juillet 2019. La plupart des accidents reconnus (82,3%) se sont produits sur le lieu de travail, alors que les 17,7% restants ont eu lieu sur le chemin du travail. Les secteurs concernés sont ceux de l'emploi (intérim), de la santé, du commerce, de la construction et de l'action sociale. Fedris a dénombré 81 accidents mortels, survenus en majorité dans les secteurs des transports, de la construction, du bâtiment, du commerce et du métal. Fedris est né de la fusion en 2017 du Fonds des maladies professionnelles et du Fonds des accidents de travail. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info