Les États-Unis réduisent de 5.200 à 3.000 leurs effectifs militaires en Irak

Publié le à WASHINGTON (USA)

Les États-Unis ont décidé de réduire de 5.200 à 3.000 leurs effectifs militaires en Irak, a annoncé mercredi le général Kenneth McKenzie, chef du commandement militaire américain au Moyen-Orient. "Reconnaissant les grands progrès accomplis par les forces irakiennes et en consultation et en coordination avec le gouvernement irakien et nos partenaires de la coalition, les États-Unis ont décidé de réduire leur présence militaire en Irak d'environ 5.200 à 3.000 militaires durant le mois de septembre", a déclaré le général McKenzie à Bagdad. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info