Les hôpitaux accusent de 10 à 30% d'absentéisme médical

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les hôpitaux de Belgique accusent de 10 à 30% d'absentéisme parmi le personnel médical, lié à la contraction d'une maladie, au confinement ou à une mise en quarantaine, a précisé Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus lors d'un point presse du Centre de crise lundi. Or, le nombre d'hospitalisations continue de doubler tous les huit jours "et un lit ne fonctionne pas sans personnel autour ; le patient ne se gère pas tout seul", souligne-t-il encore. En outre, "un lit Covid est plus lourd à gérer. Il demande 20% d'encadrement en plus par rapport à un lit de médecine usuelle". Actuellement, 4.827 personnes sont hospitalisées pour cause de Covid-19 (+93%), dont 757 en soins intensifs (+84%). Le nombre de patients admis aux soins intensifs, qui double aussi tous les huit jours, devrait atteindre le millier d'ici quatre jours, et 2.000 dans les 15 jours si l'évolution des chiffres ne se modifie pas. M.Van Laethem a dès lors encore enjoint la population à respecter les dernières mesures édictées par les autorités pour endiguer la propagation du coronavirus. "Durant les deux semaines de 'vacances' à venir, si vous ne travaillez pas, profitez de la nature, faites des travaux à domicile, lisez des livres, écoutez de la musique mais, surtout, limitez vos contacts. On ne vous demande pas de vivre comme des moines mais d'assumer vos responsabilités. Découvrez le bouton pause de votre tableau de bord personnel. Ce sera décisif pour l'évolution de la situation dont nous verrons les conséquences dans 10 ou 15 jours", a-t-il conseillé. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info