Les kayakistes belges victorieux ce week-end sur le futur bassin olympique de Paris

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Plusieurs ténors belges du kayak en ligne ont effectué leur rentrée en compétition ce week-end lors de l'Open de France de sprint, sur le bassin de Vaires sur Marne, près de Paris, où se dérouleront en 2024 les épreuves olympiques de canoë, de kayak et d'aviron. Avec succès puisque Artuur Peters s'est imposé en finale A samedi en K1 sur 1.000 (Bram Sikkens prenant la 6e place) , alors que sa soeur Hermien Peters s'est montrée la plus rapide en K1 sur 500 m devant Lize Broekx, son équipière de K2. Ce duo olympique, qualifié pour les JO 2021 de Tokyo, a démontré sa bonne forme dimanche en remportant haut la main le course dames de K2 sur 500 m, tandis qu'Artuur Peters et Bram Sikkens se sont classés 4e de la finale A du K2 sur 1.000 mètres. "Nous n'avons pas regretté notre déplacement ce week-end à Paris", a commenté à Belga Artuur Peters, âgé de 23 ans. "Nous hésitions en raison de la situation sanitaire dans la capitale française, mais après coup nous sommes heureux d'avoir repris la compétition face au meilleurs Français, comme Hubert Etienne, Cyrille Carré et Burger Guillaume, entre autres chez les garçons" selon l'ancien champion du monde et d'Europe espoirs, 11e des derniers JO de Rio en K1 sur 1.000 m. "Mon équipier Bram Sikkens a réalisé de gros progrès cette année, ce qui est de bonne augure pour notre avenir en K2. Ce qui m'a particulièrement ravi lors de ma victoire de samedi en K1 c'est mon chrono de 3:29, démontrant le gros travail réalisé en hiver. La saison prochaine, au mois de mai, 3 places seront encore attribuées pour les JO 2021 en K1, tandis qu'un seul ticket sera encore disponible en K2. Ce ne sera pas facile, mais à mes yeux cela reste un objectif réaliste", a conclu le sociétaire de Neerpelt. . (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info