Les masques importants pour l'évolution de l'offre de trains

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

L'obligation de porter un masque buccal dans les gares, sur les quais et dans les trains sera très importante dans la perspective d'une évolution de l'offre de trains, souligne-t-on à la SNCB. La stratégie de déconfinement présentée vendredi soir par le Conseil national de sécurité prévoit notamment l'obligation, à partir du 4 mai, de se couvrir la bouche et le nez dans les transports en commun pour les usagers de 12 ans et plus. "Les masques buccaux seront obligatoires à partir du 4 mai dans les gares, sur les quais et dans les trains", confirme un porte-parole de la SNCB. L'entreprise ferroviaire était elle-même demandeuse d'une telle mesure. Actuellement, la SNCB opère un service de trains d'intérêt national, c'est-à-dire réduit par rapport au service normal. L'opérateur ferroviaire ne transporte actuellement plus que 10% de passagers par rapport à la normale. Le taux d'occupation des trains est quant à lui de l'ordre de 4 à 5%. Pour le 4 mai, la SNCB veut proposer une offre de trains qui "répond aux besoins" dans un contexte de déconfinement progressif. Les détails de cette offre seront précisés prochainement. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info