Les paiements sans contact dans les magasins dépassent pour la 1ère fois les traditionnels

Publié le à Bruxelles (Belgique)

La carte sans contact a pris une place importante dans le portefeuille des Belges: pour la première fois, il y a plus de paiements sans contact dans les magasins que de paiements traditionnels, pour lesquels il faut insérer la carte dans le terminal de paiement et saisir son code PIN. C'est ce que signale jeudi la société Bancontact Payconiq Company. Les consommateurs ont en outre déjà effectué en huit mois autant de paiements mobiles avec leur smartphone que pendant toute l'année 2020.En 2020, année du coronavirus, le smartphone s'était déjà imposé comme moyen de paiement, mais cette année, les chiffres sont encore plus importants, constate Bancontact Payconiq Company. Entre janvier et août, les Belges ont ainsi utilisé leur smartphone 125 millions de fois pour payer, que ce soit via l'application Payconiq by Bancontact ou une application bancaire intégrant la solution de paiement mobile Bancontact. Une croissance de 69% par rapport à la même période de l'année dernière. Le nombre de paiements de ce type a notamment triplé dans les magasins physiques par rapport à février 2020, avant la crise sanitaire. Le mois d'août a par ailleurs connu un passage symbolique du paiement par carte traditionnel vers le sans contact, puisque 50,8% de tous les paiements Bancontact effectués dans les magasins l'ont été sans introduire la carte dans le terminal de paiement. Il s'agit d'une première. Durant les huit premiers mois de l'année, quelque 4,8 millions de Belges ont effectué des paiements mobiles avec une application de paiement proposant Payconiq ou Bancontact comme mode de paiement. Actuellement, environ 45.000 points de vente acceptent ce type de paiement en Belgique. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info