Les parcs d'attractions en Flandre partagés entre "incompréhension" et réalisme

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le groupe Plopsa est déçu de la fermeture des parcs d'attractions, a déclaré vendredi son CEO, Steve Van den Kerkhof, en réaction à la décision du Comité de concertation. "Nous ne comprenons pas que les parcs d'attractions doivent fermer, alors que les parcs animaliers peuvent rester ouverts." Stefaan Lemey, directeur de Bellewaerde, a également réagi à cette annonce, disant ne pas comprendre la décision. "Nous ne l'avons pas vue venir", a-t-il précisé. Le Comité de concertation a décidé vendredi de fermer à nouveau les parcs d'attractions. Steve Van den Kerkhof, directeur général du groupe Plopsa, trouve cette décision incompréhensible. "Je comprends qu'il n'est pas possible de réunir 5.000 personnes en un seul endroit. Mais que 10.000 personnes puissent se réunir dans un parc animalier est inconcevable", a-t-il précisé. Selon le CEO de Plopsa, la décision est inattendue. "Il n'y avait aucune indication que nous devions fermer." Le groupe espère que les mesures de soutien seront suffisantes pour couvrir cette période. "S'ils veulent que nous fermions, ils doivent aussi s'assurer qu'il y a suffisamment de soutien", ajoute Steve Van den Kerkhof, précisant qu'une entreprise telle que Plopsa nécessite d'autres compensations que des plus petites structures par exemple. "Nous avons reçu le même soutien que, disons, une sandwicherie ou un petit café. Ce n'est pas proportionnel et cela ne nous aide pas à faire face aux lourdes pertes", a pour sa part déclaré le directeur du Boudewijnpark de Bruges, Lars van den Ham. "Nous ne comprenons pas la décision et nous ne l'avons pas vue venir parce que nous avons investi très dur dans la sécurité. Ces investissements n'ont servi à rien", a réagi Stefaan Lemey, directeur de Bellewaerde. A Bobbejaanland, la saison devait normalement se prolonger jusqu'aux vacances d'automne, soit jusqu'au 8 novembre. "En raison des vacances scolaires et d'Halloween, c'était encore une période importante pour nous", a fait savoir la directrice commerciale Peggy Verelst. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info