Les plaintes concernant la vie privée ont doublé l'an dernier

Publié le à BRUXELLES (België)

L'Autorité de protection des données (APD) a reçu 708 plaintes et demandes de médiation l'an dernier, soit le double du total de 2019, rapporte De Zondag.La plupart des plaintes portaient sur la conservation des données personnelles, suivies de la réception de publicité non désirée. Les plaintes au sujet des vidéosurveillances complètent le podium. Une plainte peut donner lieu à un avertissement ou à une amende. L'Autorité de protection des données a également reçu 4.140 demandes d'information l'an dernier, soit 11 par jour. La plupart d'entre elles étaient liées à la crise du coronavirus, allant de la création d'une base de données de vaccination à l'application Coronalert, en passant par le formulaire de localisation des passagers. "Après la crise, l'application et toutes ses données doivent absolument être supprimées", a souligné le président de l'autorité David Stevens. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info