Les procédures néerlandophones contre l'État belge en partie plaidées

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Les plaidoiries dans le cadre de dix procès intentés par des victimes des attentats du 22 mars 2016 se sont tenues lundi après-midi devant le tribunal néerlandophone de première instance de Bruxelles. Il s'agit de neuf procès entrepris par des victimes de l'attentat survenu à l'aéroport de Zaventem contre, entre autres, le gouvernement fédéral, Brussels Airport Company et son assureur Amlin. Les victimes sont représentées par l'avocat Nic Reynaert, qui a lui-même survécu à l'attentat dans la station de métro Maelbeek et a poursuivi à titre personnel le gouvernement fédéral, la Stib et l'assureur Ethias.Selon les plaignants et leur avocat, les victimes des deux attentats de 2016 ont été mal reçues et mal accompagnées. À leurs yeux, les parties défenderesses n'ont pas réagi de manière adéquate le jour des attentats, ont dissimulé des informations médicales cruciales et ont inutilement compliqué les procédures d'indemnisation. Lors de la séance de lundi après-midi, le fond de l'affaire n'a pas été plaidé. Il a été question d'un certain nombre de mesures provisoires ainsi que de l'intervention de différents ministres. Dans les démarches concernant l'attentat à Brussels Airport, Me Reynaert souhaite également scinder les dossiers en deux parties. Un premier volet porterait alors sur les préjudices primaires, à savoir les conséquences physiques des attentats pour les victimes, et s'adresserait à la compagnie d'assurance Amlin. La deuxième partie porterait sur les préjudices secondaires, soit les erreurs commises par le gouvernement. Dans son procès sur l'attentat de Maalbeek, l'avocat a demandé au gouvernement de distribuer une brochure expliquant les conséquences neurologiques et auditives possibles d'un attentat à la bombe. Il demande également la publication du barème officiel qui sert à évaluer le pourcentage d'invalidité. Le tribunal doit se prononcer sur ces différentes procédures dans un mois. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info