Les riverains de Turnhout, où a eu lieu l'explosion de gaz, peuvent rentrer chez eux

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

A Turnhout, les habitants du quartier de la Boeren Krijglaan où a eu lieu l'explosion de gaz vendredi dernier sont autorisés à rentrer chez eux depuis dimanche soir. Seuls les résidents des 16 appartements de l'immeuble touchés ont encore besoin d'un endroit où loger. Une solution définitive est recherchée pour eux. En attendant, la société de logement social a engagé une société de gardiennage pour tenir à distance les éventuels pilleurs.Quatre personnes ont été tuées dans l'explosion et deux autres ont été sorties vivantes des décombres. Le bâtiment touché devra être démoli. "Cela signifie que les habitants, qu'ils soient actuellement pris en charge par la ville ou qu'ils aient trouvé eux-mêmes un logement provisoire, devront trouver un nouveau lieu de vie", explique le bourgmestre Paul Van Miert (N-VA). "Nous sommes en consultation avec la société de logement à ce sujet. Celle-ci tentera de faire en sorte que les résidents soient le moins possible séparés les uns des autres". La société de logement a, par ailleurs, mandaté une entreprise pour surveiller le bâtiment afin qu'aucun pilleur ne subtilise des objets de valeur parmi les décombres. La ville de Turnhout propose également une assistance aux victimes aux résidents touchés, aux proches des personnes décédées, aux riverains et aux services d'urgence. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info