Les socialistes et les verts rejettent tout saut d'index

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les socialistes et les verts, dans la majorité fédérale, s'opposent à un saut d'index, tel que l'ont proposé les employeurs cette semaine. "Avec les socialistes au gouvernement, il n'y aura pas de saut d'index", a lancé jeudi à la Chambre le vice-Premier ministre Pierre-Yves Dermagne (PS), tandis que Dieter Van Besien (Groen) a souligné qu'il fallait réduire les factures, "pas les salaires."L'indexation automatique garantit que les salaires augmentent lorsque les prix dépassent un certain niveau. Cependant, les employeurs craignent que les diverses augmentations salariales deviennent impayables à relativement court terme en raison d'une inflation élevée. C'est pourquoi, cette semaine, une proposition a été faite pour mettre en ?uvre un saut d'index. "Nous continuerons à protéger ce mécanisme", a souligné Dieter Van Besien. "Il existe des outils pour lutter contre l'inflation. Ce sont les factures qui doivent baisser, pas les salaires. Avec les verts au gouvernement, il n'y aura jamais de saut d'index." Le ministre Dermagne était sans surprise sur la même longueur d'onde. "Le travailleur ne doit pas être confronté à une baisse du pouvoir d'achat si les prix augmentent. L'indexation automatique est un mécanisme indispensable pour la protection des travailleurs. Il n'y aura donc pas de saut d'index avec les socialistes au gouvernement", a déclaré le ministre PS. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info