Les Wallons doivent encore montrer patte blanche pour entrer en Espagne

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Malgré le passage de la Wallonie au vert vendredi dernier sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), les personnes provenant du sud du pays et voulant se rendre en Espagne doivent toujours présenter un test PCR négatif ou une preuve de rétablissement ou de vaccination pour entrer sur ce territoire, rapporte la RTBF. Seule la Flandre n'est en effet pas considérée comme zone à risque aux yeux de l'Espagne, selon une liste des pays à risque publiée sur le site internet du ministère espagnol de la Santé.Vendredi, la Wallonie était finalement passée en vert sur la carte de l'ECDC alors que la veille, lors de la mise à jour hebdomadaire de la carte, la région était encore teintée en orange à la suite d'une erreur. Dans la foulée, l'institut de santé publique Sciensano avait demandé à l'ECDC de rectifier cela. Désormais, seule la Région bruxelloise revêt encore la couleur orange. La liste espagnole des zones à risque n'a toutefois pas encore intégré cette nouvelle donne. Elle est entrée en vigueur ce lundi matin et le restera jusqu'à dimanche 23h59. Contrairement aux Flamands, les Wallons - et les Bruxellois qui, eux, restent à l'orange - voulant se rendre en Espagne devront donc, d'ici là, continuer à présenter un test PCR négatif ou une preuve de rétablissement ou de vaccination pour entrer sur le territoire espagnol. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info