Liban: deux morts dans une rixe impliquant des partisans du Hezbollah

Publié le à BEYROUTH (LBN)

Au moins deux personnes sont mortes et dix autres ont été blessées jeudi dans une rixe armée au sud de Beyrouth entre des partisans du Hezbollah chiite et des habitants sunnites du secteur de Khaldé, a indiqué à l'AFP une source sécuritaire.Les violences se sont déclenchées en fin d'après-midi sur fond de déploiement de banderoles d'Achoura et de drapeaux par des partisans du Hezbollah sur des poteaux électriques ayant suscité l'ire parmi les habitants sunnites, a affirmé la source. "L'échauffourée a vite dégénéré en un échange de tirs nourris entre les deux camps, faisant deux morts et dix blessés", a-t-elle précisé. L'armée, déployée en masse, a bouclé le secteur et annoncé en début de soirée avoir envoyé des renforts et arrêté quatre personnes, mais les échanges de tirs se poursuivaient, plus de deux heures après le déclenchement de la rixe, selon les médias locaux. Les tensions entre sunnites et chiites restent assez vives au Liban, où des incidents à caractère confessionnel ont déjà éclaté par le passé entre des partisans du Hezbollah, pro-Iran, et des sunnites alliés de l'Arabie saoudite, sur fond d'un bras de fer entre les deux poids lourds régionaux. Le Liban est englué depuis des mois dans une crise économique sans précédent, amplifiée par le Covid-19 et une instabilité politique accrue depuis le déclenchement à l'automne dernier d'un soulèvement populaire inédit contre la classe dirigeante. Les musulmans chiites commémorent fin août l'Achoura, un rite essentiel observé par des millions de fidèles dans le monde en mémoire du martyre de Hussein, petit-fils du prophète Mahomet. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info