Liège-Bastogne-Liège - Alaphilippe et Roglic revanchards veulent boucler le printemps des classiques en apothéose

Publié le à LiègeL (Belgique)

Le Français Julian Alaphilippe, vainqueur de la Flèche wallonne mercredi à Huy, disputera Liège-Bastogne-Liège dimanche avec un esprit de revanche sur l'édition 2020. Il y avait été battu sur le fil par Primoz Roglic avant d'être déclassé et retrogradé à la 5e place pour sprint irrégulier. Le champion du monde veut enfin accrocher la Doyenne à son palmarès. Roglic, 2e de la Flèche, tentera quant à lui de prendre sa revanche sur le Français et de défendre son titre.Alaphilippe, 2e de la Doyenne en 2015, 4e en 2018, 5e en 2020, a dominé, mercredi, le Mur de Huy et la bataille des puncheurs, pour la troisième fois de sa carrière. Il disputera la Doyenne avec toute la confiance retrouvée avec cette fois l'espoir de réussir le doublé ardennais (Flèche-Doyenne) qui plus est avec le maillot arc-en-ciel sur les épaules. Seul sept coureurs ont réalisé ce doublé dont l'Espagnol Alejandro Valverde qui s'est déjà imposé en 2006, 2008, 2015 et 2017 et a réussi trois "doublé ardennais" (2006, 2015, 2017). Le Slovène, qui a un peu manqué son sprint à Huy, veut rééditer son succès et ainsi réaliser lui aussi un doublé : gagner la course deux années de suite, assez rare dans Liège-Bastogne-Liège. Il y en a eu huit à ce jour et le dernier remonte à 1997-98 avec Michele Bartoli. Absents mercredi, à cause de contrôles positifs au Covid-19 au sein de leur l'équipe (un membre du staff et le coureur Diego Ulissi), les coureurs de la formation UAE Team Emirates, notamment Marc Hirschi et Tadej Pogacar, pourraient se mêler à la lutte à la victoire finale. L'armada d'Ineos-Grenadiers présente au départ avec Michal Kwiatkowski, Richard Carapaz, Tao Geoghegan Hart, et Adam Yates, mais sans Tom Pidcock mal remis de sa chute dans la Flèche wallonne, peut aussi jouer les trouble-fêtes. Côté belge, on suivra entre autres Philippe Gilbert, dernier vainqueur noir-jaune-rouge en 2011,Tim Wellens, Jelle Vanendert, Tiesj Benoot, Dylan Teuns, Greg Van Avermaet et Quinten Hermans, premier Belge mercredi à Huy. Le parcours de Liège-Bastogne-Liège est sensiblement semblable à celui des deux dernières éditions, avec l'arrivée fixée depuis deux ans, non plus à Ans, mais sur le Quai des Ardennes à Liège. La côte de Desnié (km 210) a été ajoutée à la liste des difficultés. Le départ de la 107e édition de Liège-Bastogne-Liège sera donné à Liège à 10 heures. L'arrivée sera jugée vers 16h35, sur base de l'horaire le plus rapide (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info